entretien cheveux

Comment entretenir ses cheveux naturellement ?

Vous rêvez d’avoir une chevelure de sirène, mais vos rapports avec vos cheveux sont parfois compliqués ? Pourtant, nous les aimons tellement, ils sont un symbole de féminité, de beauté voire de confiance en soi. Alors, nous faisons de nombreux efforts pour en prendre soin, mais il arrive que cela ne fonctionne pas et qu’ils n’en fassent qu’à leur tête. Dans ce cas, pas la peine de vous fâcher avec votre crinière ! Des solutions naturelles existent et cela passe d’abord par une bonne connaissance de ses cheveux, afin de leur apporter des soins capillaires biologiques adaptés. C’est pourquoi, dans la suite de cet article, nous partagerons avec vous tous nos conseils pour entretenir ses cheveux naturellement.

Bien comprendre la nature de ses cheveux pour mieux en prendre soin

Pour s’occuper de sa chevelure, il est important de la connaître pour pouvoir répondre à ses besoins. Voici les questions principales à se poser pour faire connaissance avec sa tignasse !

1. Qu’est-ce qu’un cheveu et de quoi est-il composé ?

Tout d’abord, commençons par un petit cours de science. Au même titre que les poils, la fibre capillaire se compose principalement de kératine, c’est la protéine de base qui la constitue.

Décomposons un cheveu pour voir ce qu’il contient. On peut voir une partie sous la peau où se joue la production, la croissance et les échanges de nutriments. C’est à ce niveau qu’on trouve les glandes sébacées qui sont responsables du sébum.

La tige représente la partie visible, à l’intérieur, on retrouve :

  • La moelle (médullaire) qui se trouve tout au centre.
  • Le cortex qui est la partie la plus épaisse. Elle lui assure de la force et définit notre couleur de cheveux.
  • La cuticule qui agit comme une enveloppe protectrice et imperméable. Elle se compose de différentes couches sous forme d’écailles.

Grâce à sa structure complexe, un cheveu en bon état est capable de résister aux agressions extérieures. Il peut même supporter une charge de 100 grammes ! Impressionnant, non ?

2. Quel est votre type de cheveu ?

Tous les cheveux sont constitués des mêmes éléments. Pourtant, ils n’ont pas tous la même apparence, certains sont lisses, d’autres bouclés, frisés ou crépus : c’est le type de cheveux.

Chacun d’entre eux est catégorisé à l’aide d’un chiffre suivi d’une lettre qui permet de les classer du plus lisse au plus bouclé. Par exemple, un cheveu 1A est très lisse et fin, un cheveu 2B est légèrement ondulé et plutôt épais et un cheveu 4C est fortement crépu.

Grâce à cette classification, vous pouvez déterminer quel est votre type de cheveu. Il suffit de les observer, une fois secs, propres et sans produit capillaire. Toutefois, il est possible d’avoir plusieurs types différents au sein de sa chevelure. Par exemple, selon les endroits, certains pourront avoir un mélange de boucles 3B et 3C.

3. Quelle est la porosité de vos cheveux ?

Avez-vous déjà entendu parler de la porosité capillaire ? Elle permet de comprendre comment nos cheveux vont réagir face aux soins. En d’autres termes, elle désigne leur capacité à absorber et à retenir les produits selon le niveau d’ouverture des écailles :

  • Si elles sont fermées et lisses, le cheveu est faiblement poreux.
  • Si elles sont légèrement ouvertes, il est moyennement poreux.
  • Si elles sont très ouvertes, alors il est très poreux.

La porosité varie naturellement selon les individus, mais il arrive que des soins agressifs comme des colorations à répétition ou des traitements inadaptés l’accentuent.

Pour connaître votre niveau de porosité, il suffit d’observer la capacité de vos cheveux à absorber les soins. S’ils boivent tout en quelques instants, votre porosité est forte. Si au contraire, les produits ont tendance à s’accumuler et à les rendre gras ou collants, elle est certainement faible.

Autrement, il existe un test simple : il suffit de déposer un cheveu sec et sans produit dans un verre d’eau : peu poreux, il coule, très poreux, il reste à la surface.

4. Quel est l‘état de vos cheveux ?

  • Les cheveux cassants ont tendance à s’abîmer facilement, les pointes peuvent être plus fines et on peut observer des fourches.

Ensuite, ils peuvent être plus ou moins épais en fonction de leur diamètre, mais aussi plus ou moins nombreux au centimètre carré sur votre crâne. Cela va déterminer votre volume capillaire, mais également la densité de votre chevelure.

Enfin, vos cheveux peuvent rencontrer d’autres problématiques, récurrentes ou passagères, comme des pellicules, une irritation du cuir chevelu ou encore une perte de cheveu ou alopécie féminine.

Utiliser des produits capillaires bio ciblés pour entretenir ses cheveux naturellement

Des soins naturels oui, mais lesquels ? Mon petit doigt me dit que vos placards débordent de shampoings, d’huiles, d’après-shampoings, de masques, de beurres et de poudres. Mais à quoi servent-ils réellement ? Découvrons-le tout de suite !

Choisir le bon shampoing et le bon masque capillaire

Une bonne routine capillaire de base se compose d’un shampoing et d’un masque. Le shampoing permet de nettoyer le cuir chevelu à l’aide de tensioactifs comme les sulfates qui sont des molécules appelées “détergents” ou “agents moussants”. Ils permettent de retirer les salissures et mieux vaut opter pour des ingrédients peu agressifs et d’origine naturelle.

Le masque s’applique sur l’ensemble de vos longueurs pour les rendre plus douces et les soigner. Vos cheveux sont cassants, secs, colorés, bouclés ou lisses ? Choisissez-le en fonction de votre problématique et de votre type de cheveu.

Sélectionner des huiles végétales qui correspondent à vos besoins

Les huiles et les beurres végétaux vont nourrir vos cheveux en profondeur et les protéger. Ils sont obtenus par l’extraction ou la pression de fruits, de graines ou de fèves. Il en existe deux sortes, les pénétrants et les non-pénétrants.

Les pénétrants sont généralement riches en triglycérides et en acides gras courts, ce qui leur permet de rentrer dans la fibre capillaire. Parmi eux, on retrouve par exemple l’huile de coco, d’avocat, de tournesol et d’olive.

Les huiles et les beurres non-pénétrants sont différents par leur composition en triglycérides et acides gras longs. À défaut de pouvoir pénétrer la fibre capillaire, ils vont créer un film protecteur autour du cheveu. L’huile de pépin de raisin, l’huile de jojoba en font partie.

Choisir une routine capillaire naturelle en fonction de ses cheveux

Entretenir ses cheveux au quotidien, c’est avant tout choisir des produits naturels qui conviennent à ses problématiques capillaires. Voici deux exemples de routines capillaires efficaces, vous pouvez piocher certains de ces conseils en fonction de vos objectifs.

Routine naturelle cheveux lisses, peu poreux et sensibles

Vous avez les cheveux lisses, une faible porosité et un cuir chevelu sensible ? Alors, voici un exemple de routine tester !

Tout d’abord, lavez vos cheveux avec un shampoing à base de tensioactifs doux, autrement dit des shampoings doux, pour éviter les irritations.

Utilisez des huiles végétales bio légères comme l’huile de jojoba, de pépin de raisin, d’argan ou d’amande douce. Elles protégeront vos cheveux sans les alourdir ou les rendre gras. Au contraire, évitez les huiles telles que l’huile d’olive ou de coco, elles auront du mal à pénétrer la fibre capillaire pour lui procurer tous leurs bienfaits.

Privilégier les masques naturels hydratants, car c’est durant l’étape de soins que vos cheveux vont chercher à se nourrir. En bonus, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile pour de meilleurs résultats.

Routine naturelle cheveux bouclés, très poreux et avec des problèmes de pellicule

Vous avez les cheveux bouclés ou frisés, une forte porosité et des problèmes de pellicules ? Alors, voici la marche à suivre !

Pour commencer, utilisez des shampoings antipelliculaires doux et naturels, spécialement conçus pour traiter votre cuir chevelu sans l’agresser.

Préférez les huiles lourdes comme l’huile d’avocat, de coco ou le beurre de karité, ces soins riches pénétreront votre fibre capillaire pour combler ses besoins en nutrition.

Privilégiez les masques qui contiennent des protéines et des agents hydratants comme le yaourt, les œufs, l’avocat ou la kératine végétale, ils sauront traiter vos cheveux en profondeur.

En connaissant bien vos cheveux, leur type, leur nature, leur porosité et leurs problématiques, vous serez en mesure de choisir la routine qui vous correspond le mieux. Nous espérons que tous ces conseils vous seront utiles et que vous arborez bientôt une chevelure de rêve ! Si vous voulez trouver facilement des cosmétiques bio et naturels, vous pouvez consulter notre rubrique dédiée au soin du cheveu. Vous trouverez une sélection de produits spécialement conçus pour les cheveux cassants et abîmés, pour les cheveux secs ou encore pour les cheveux ternes.

Un shampoing qui pourrait vous plaire

Un masque pour réparer vos cheveux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

picto livraison

Livraison offerte dès 75€ d'achat

picto envoie

Envoi sous 24h

picto échantillons

Échantillons offerts

picto secu

Paiements sécurisés

    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer les Frais de port