chute cheveux raisons solutions gamme naturelle

Le traitement efficace pour lutter contre l’alopécie féminine

Si on vous dit "alopécie", à quoi pensez-vous exactement ?

Aujourd’hui, nous parlerons de ce sujet particulièrement délicat pour certaines personnes. Une de ces rares problématiques qui peut à la fois toucher autant les hommes que les femmes. C’est un phénomène assez courant qu’il ne faut surtout pas confondre avec une simple chute de cheveux saisonnière. Rassurez-vous ! Il existe bel et bien des solutions efficaces, même si de nos jours, ces astuces sont encore très peu connues par le grand public. On vous propose d’en découvrir quelques-unes pour traiter efficacement votre alopécie. Mais d’abord, à quoi la reconnaît-on ?

Les signes qui montrent que vous souffrez d’alopécie

Visible à l’œil nu, l’alopécie se définit comme étant une chute importante de cheveux puisqu’elle crée des zones vides à différents endroits de la tête. Même si tout le monde peut être concerné par ce phénomène, la perte de cheveux est différente pour les hommes et les femmes.

De manière générale, une personne fera face à plusieurs épisodes de perte de cheveux au cours de sa vie. Prenons l’exemple des facteurs environnementaux tels que les changements de saisonnalités où il est possible de perdre une quantité importante de cheveux.

Cependant, l’alopécie chez les femmes est beaucoup plus diffuse. On réalise petit à petit que la masse de cheveux est moins importante. Voilà pourquoi, il est primordial de savoir à quel type d’alopécies on a affaire avant d’envisager de la soigner.

Les différents types d’alopécies et leurs caractéristiques

Il existe plusieurs types d’alopécies. Parmi les plus courantes, nous pouvons citer :

– L’alopécie de traction. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une perte de cheveux occasionnée par un phénomène de traction. Il n’est donc pas rare de constater ce type d’alopécie chez les personnes faisant régulièrement des coiffures trop serrées ou utilisant des rajouts (type mèches à tresser et tissages en tout genre) pour se coiffer.

– L’alopécie cicatricielle. Elle est souvent le résultat ou le symptôme d’une maladie. Le follicule pileux est alors détruit dans son entièreté et le cheveu ne pousse plus. Elle peut aussi être due à une inflammation du cuir chevelu, occasionnant l’apparition de plaques rouges ou de couleur violâtre sur la tête.

– L’alopécie androgénétique. Encore appelée AAG, elle est une réaction anormale à la testostérone. Les cheveux deviennent alors plus fins et plus fragiles et la masse capillaire est fortement réduite. Cette alopécie commence par une chute de cheveux au niveau du front, des tempes et du haut du crâne. 

– L’alopécie diffuse. C’est la plus répandue de toutes. Dans ce cas, la perte de cheveux se fait de manière homogène sur l’ensemble de la chevelure. Cela peut être dû à la prise de médicaments spécifiques, une chimiothérapie, un perturbateur endocrinien ou tout simplement le stress.

– L’alopécie circonscrite. Aussi appelée « pelade », elle ne concerne qu’une ou plusieurs zones du crâne. Un stress très sévère déclenche généralement ce genre d’alopécie. Les follicules pileux sont victimes d’une inflammation et cela fragilise considérablement les cheveux.

 Quelques précisions sur les causes de l’alopécie chez la femme 

Pour une efficacité dans le traitement, il faut pouvoir en connaître les véritables raisons.

En effet, le fait de tirer constamment sur le cheveu peut entraîner sa chute. On reconnaît ce type d’alopécie car elle se concentre principalement sur les contours du visage. Certaines femmes ont recours à des coiffures telles que des tresses africaines ou des chignons trop serrés. La traction est surtout due à la pose d’extensions capillaires parfois lourdes qui abîment considérablement les racines et le cuir chevelu. Les cheveux sont beaucoup trop sollicités et cassent du fait du poids des rajouts. La zone des tempes et du front très fragile à la base finit bien souvent dégarnie. On fait alors face à une alopécie dite de traction. En changeant vos méthodes de coiffage habituelles et en laissant respirer votre belle chevelure, vous pourrez inverser la tendance et vos cheveux reprendront vie.

Notons également que tout au long de sa vie, une femme traverse différentes épreuves. Une grossesse, un accouchement ou la ménopause peuvent être la cause d’une perte capillaire totale ou partielle. Effectivement, ces périodes-là sont source de stress et les hormones font un petit peu le yo-yo avec vous. Une hormone appelée œstrogène est d’ailleurs directement liée à la tige capillaire. En apprenant à analyser le comportement de vos cheveux, vous arriverez à définir une routine capillaire adaptée pour leur redonner de la force !

Enfin, il est impératif de tenir compte du facteur de l’hérédité qui joue un rôle crucial dans l’alopécie féminine. Les femmes subissent une chute de cheveux lors du changement de saison. Là encore, les hormones peuvent mettre leur petit grain de sel. La perte de cheveux est alors plus diffuse et uniforme. Mais pas d’inquiétude, cela est souvent passager. Attention tout de même : elle ne devrait pas durer plus de 3 mois !

Les traitements naturels possibles pour lutter contre l’alopécie.

Le pouvoir étonnant des poudres ayurvédiques 

Les poudres ayurvédiques sont un héritage tout droit venu de la médecine traditionnelle indienne. Elles ont des vertus fortifiantes et s’avèrent être très efficaces pour prendre soin des cheveux naturellement. Pour rappel, l’ayurvéda réunit un ensemble de connaissances, de savoir-faire ancestral vieux de milliers d’années. L’Amla, le Brahmi et le Fénugrec sont dans le top 3 des poudres ayurvédiques recommandées pour lutter contre l’alopécie.

Associée à une huile végétale et à de l’aloe vera, n’importe laquelle de ces poudres indiennes serait parfaite pour régénérer les follicules pileux.

Adopter une routine capillaire naturelle 

Vous n’êtes pas un.e adepte des DIYs ? Eh bien, pas de panique ! Sachez que chez Kanel Aura, nous avons pensé à tout. Dans notre boutique, vous trouverez certainement des produits adaptés à votre besoin, comme ceux de la gamme Capill’Care. Les produits de cette marque s’occuperont avec le plus grand soin de votre belle chevelure et vous accompagneront dans votre combat contre l’alopécie.

Vous pouvez opter pour une nouvelle routine capillaire naturelle composée de 3 éléments :

L’huile stimulante, pour favoriser la pousse et limiter la casse ;

Le masque Tri Pow(d)er, pour nourrir intensément et fortifier vos cheveux ;

Le shampoing à pâte ayurvédique, pour nettoyer votre fibre capillaire et la renforcer.

La prévention pour lutter contre l'alopécie

Dans un premier temps, il est conseillé d’avoir un avis plus éclairé délivré par un professionnel de la santé, à propos de votre perte de cheveux. Dès les premiers signes d’apparition d’une alopécie, prenez rapidement un rendez-vous pour consulter un dermatologue spécialisé dans le domaine.

N’hésitez pas également à consulter d’autres spécialistes comme un naturopathe ou un nutritionniste. Tous deux vous aideront à rééquilibrer de manière saine le fonctionnement de votre organisme.

Adopter une hygiène de vie plus saine 

Une meilleure hygiène de vie est primordiale pour notre santé, y compris pour nos cheveux.

Pour ce faire, une bonne alimentation doit être composée de produits frais et naturels. De facto, on élimine au maximum les aliments transformés, plein de sucre et de gras ! On privilégie ainsi une alimentation équilibrée sans carences, avec un bon apport en vitamines, en fer et surtout en zinc.

Le zinc se révèle être un indispensable pour la fortification des cheveux fragilisés. Vous pouvez en trouver naturellement dans le pain complet, les huîtres, les crustacés et certaines légumineuses. Pour le coup, n’hésitez pas à consulter l’une des recettes healthy de Pauline qui éveillera, pour sûr, vos papilles !

Outre le fait d’avoir une alimentation saine, nous vous conseillons d’adopter un rythme de sommeil suffisant afin que votre organisme puisse recharger ses batteries. Dormir 7 heures par nuit au minimum vous est recommandé.

NB : Pour finir, nous vous rappelons que les substances nocives telles que le tabac détériorent fortement la santé des cheveux, des ongles et de la peau. C’est donc tout naturellement qu’il vous faudra penser à les bannir !

 

Nos autres astuces pour prévenir l’alopécie 

Il vous faut pouvoir changer certaines de vos habitudes pour préserver la beauté de vos cheveux. Tout d’abord, évitez l’usage répété d’appareils chauffants comme le sèche-cheveux, le fer à lisser ou à boucler, etc.

Aussi, nous vous invitons également à vous diriger vers des produits naturels, composés uniquement d’ingrédients sains pour votre corps, votre santé et l’environnement.

Pour finir, prêtez toujours attention aux changements même minimes qui s’opèrent sur votre chevelure. Comme on le dit si bien, « il vaut mieux prévenir que guérir ». Faites régulièrement des soins et des shampoings doux qui fortifieront vos cheveux.

Une alopécie peut être une période très difficile à vivre chez les femmes. Mais ne perdez pas espoir, vous pouvez la soigner avec des produits naturels adaptés et surtout en cultivant la patience. Soyez régulières dans vos soins, apportez en priorité à vos cheveux tout ce dont ils ont besoin et ils vous remercieront.

Nous vous disons à très vite pour découvrir encore plus de nouvelles astuces beauté !

 

L’équipe Kanel Aura.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *